FAQ

-        Véhicules de moins de 4 ans : Un contrôle technique est obligatoire dans les 6 mois précédant le 4e anniversaire du véhicule.

-        Véhicules de plus de 4 ans : Il est obligatoire tous les 2 ans à la date figurant sur la carte grise.

-        En cas de cession du véhicule : Le vendeur doit présenter un procès-verbal de contrôle technique datant de moins de 6 mois. Toutefois, la vente à un professionnel (garage ou concessionnaire automobile) ne requiert pas de contrôle technique.

Vous pouvez effectuer le contrôle dans n’importe quel centre agréé en France.

124 points de contrôles sont vérifiés dont 72 soumis à une contre-visite obligatoire
10 fonctions concernées par le contrôle technique : Freinage, éclairage et signalisation (1eres causes d’échec au contrôle technique), liaison au sol, pollution et niveau sonore, direction, organes mécaniques, visibilité, structure et carrosserie, équipement, identification.

Vous devez présenter l’original du certificat d’immatriculation (carte grise) de votre véhicule. En cas de contre-visite, présentez également le procès-verbal qui vous a été remis lors de la première visite défavorable.

Vous avez un délai maximum de 2 mois pour procéder aux réparations et passer votre contre-visite. En cas de dépassement de ce délai, vous devez procéder à nouveau à un contrôle technique périodique complet.

Un véhicule sur cinq en moyenne, est soumis à contre-visite (rapport annuel d’activité UTAC/OTC).

L’amende est dans un premier temps fixée à 90€ et doit être payé sous 5 jours. Au-delà, la somme à payer augmente à 135€. Lors de la constatation du défaut de contrôle technique vous disposez de 7 jours pour effectuer le contrôle technique.

Le freinage, l’éclairage et la signalisation sont les 1eres causes d’échec au contrôle technique. Faites remplacer les disques de frein et le liquide de frein si vous constatez une anomalie lors du freinage (stabilité du véhicule, sifflement,…). Tous les phares et les clignotants doivent être en état de fonctionner (feux de détresse, phares antibrouillards, feu de recul, éclairage de la plaque d’immatriculation). Enfin, les plaques d’immatriculation doivent être bien lisibles et solidement fixées. Bref, une attention de tous les jours à votre voiture est nécessaire !